SONiC DREAMER

LE FORUM QUi REUNi TOUT L'UNiVERS DE SONiC ET PAS QUE.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaysa
Dark angel Chao
Dark angel Chao
avatar

Nombre de messages : 553
Age : 29
Localisation : sais pas, me suis perdu...
Autres : Je suis un pro dans l'élevage des chao!
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   Jeu 19 Avr 2007 - 21:19

Aujourd'hui je démarre la fan fic du concours Wink au sujet des premiers pas de Silver...

C'est parti !!

***


Chapitre 1 : une âme en peine.


Central city... ville autrefois renommée pour ses sites touristiques, ses restaurant branchés, entre bien d'autres choses. Ses gratte-ciel étaient si haut qu'ils en donnaient le vertige. Une ville incontournable en somme...
Mais voilà qu'aujourd'hui, ses gratte-ciel ne sont plus que ruines fumantes et encore fumants, à supposer que ceux-ci étaient encore debouts. La terre est ouverte en de nombreux endroits, laissant voir le plus profond de ses entrailles ardentes et emplie de magma. Des carcasses de véhicules en tout genre s'amoncelaient sur les routes craquelées et déchiquetées.
Toute vie semblait avoir disparu de ces lieux... en fait non, certains êtres luttent encore pour survivre dans ces lieux devenus hostile... et l'un deux marche lentement, suivant une route autrefois très fréquentée.

Un hérisson au pelage d'un gris clair, très proche du blanc, marchait lentement, tête basse, dans l'ombre des ruines.


*trois ans...*

Voyant un immeuble pas trop amoché, Silver y entra. La poussiére et le désordre régnaient, mais c'était mieux que rien du tout. Le jeune hérisson s'assit dans un coin de mur, la tête sur les genoux.

*Cela fait trois ans... trois ans que nous sommes séparés... pourquoi a-t-il fallu que ça tombe sur nous ? Je m'en veux tellement...*

Le hérisson blanc sortit un objet de sa poche ( on ne sait jamais ou ils peuvent ranger leurs objets ! XD ); une espéce de grande pierre précieuse de couleur verte, d'une grande beauté.

*C'est la seule chose qui me reste de toi... pourquoi es-tu parti ? tu me manques tant...*

Silver soupira, et ferma les yeux, tachant de trouver le sommeil...

***


Une lumière vive... tout était flou... deux silhouettes conversaient ; l'une des voix était féminine, l'autre masculine.

- Regarde-le, dis la première ; n'est-il pas mignon tout plein ?
- C'est parce qu'il ressemble à sa mère... répondit la deuxiéme voix.
- Toujours aussi charmeur hein ? Comment je pourrais l'appeler ?
- Tu n'as toujours pas de nom ? Moi qui te croyais pleine d'idées...
- Tu as une idée toi ?

Le deuxiéme réfléchit un court instant. Puis il répondit :

- Que dis-tu de... Silver ?
- Silver ? hum... oui, ça sonne bien ! Bienvenue parmi nous Silver...

***


ROOOOOOOOAAAAAAAAAAARRRRRRRR !!!!!!!!!!!

Tout n'étaient que flammes et destruction. Tout n'était que carnage et abomination. Les images défilaient vite... comme si on était en pleine course...

- Auya, reléve toi !! Il arrive !
- Maman ! qu'est ce que t'as ?
- Je ne... peux pas... je suis... trop faible... pour... continuer...
- Dis pas de bêtises, ton fils et moi te porteront s'il le faut !!
- Je serais... un fardeau... si vous restez là... à m'aider... sauve Silver mon ami... t'occupe pas de... moi, sauve mon enfant !

La jeune femme donna une pierre précieuse à son fils, disant :

- Silver... prend ceci... c'est la seule... chose... que je peux... encore faire... pour toi. Desolée de ne... pas rester avec toi... et toi... mon cher ami... veille sur... mon enfant, d'accord ?
- Je ne peux pas te laisser ici Auya, je ne peux pas...
- COURS TE DIS-JE !! ET NE TE RETOURNE PAS !!

ROOOOOOOOOOOOOOOAAAAAAAAAARRR !!!!!!

- Maman !!!
- Ne regarde pas Silver...

La dernière image qui survint fut celle d'un mur de flammes, devant lequel se recoupait une silhouette sombre, qui se retourna peu à peu, devoilant deux yeux rouges sang...

***


- MAMAN, NOOOON !!!!!!!!!!!

Silver se reveilla brusquement. Il était haletant et recouvert d'une sueur froide.

*Encore ce rêve... cela fait maintenant deux semaines que je vois le même songe... qu'est ce que ça veux dire ?*

Le hérisson sortit de l'immeuble en ruine. Le vent s'était levé, apportant au jeune hérisson un peu d'air frais. Après quelques pas, il finit par s'arrêter. Quelque chose ne tournait pas rond ici...
Soudain il fit un écart sur le côté, évitant de justesse une boule de feu qui explosa juste à l'endroit où il se tenait il y a moins d'une seconde.


- Qui... qui est là ?

Rien ne lui répondit. Mais une colonne de feu émergea d'un lac de magma, dévoilant trois creatures étranges : tout juste un peu plus grandes que Silver, elles ressemblaient à des salamandres ou à des varans, sauf qu'une trainée de flammes tronait sur leur echine. Les trois grognaient férocement, encerclant le jeune hérisson.

* Zut... je suis dans de beaux draps... comment je vais me tirer de là ??*

à suivre...

_________________
Je suis le roi de l'irréel, l'avatar de l'imaginaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaysa
Dark angel Chao
Dark angel Chao
avatar

Nombre de messages : 553
Age : 29
Localisation : sais pas, me suis perdu...
Autres : Je suis un pro dans l'élevage des chao!
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   Ven 20 Avr 2007 - 22:39

suite du chapitre un...


Silver scruta attentivement le décor qui l'entourait, tous les sens en alerte... chaque détail comptait dans sa situation au combien épineuse. Les créatures qui l'encerclaient tournait autour de lui, montrant leurs crocs aigüs, suintant de bave.

Tout allait se jouer sur le premier mouvement...

Soudain l'une des bestioles bondit sur le hérisson ! En un eclair il fut dessus... sauf qu'il rencontra le vide ! Silver sauta au dernier moment, se servant de son assaillant pour rebondir dessus pour sortir du cercle formé par les trois prédateurs. Puis il se mit à courir, aussi vite qu'il le pouvait, alors que les autres bestioles le poursuivaient en grognant. Voyant une poutrelle horizontale d'une belle taille à quelques mètres du sol, le hérisson sauta, se perchant dessus. Deux de ses poursuivants se mirent en dessous, essayant vainement de sauter en claquant des machoires. Le troisiéme, plus à l'écart, inspira profondément, pour relacher l'instant d'après une boule de feu.

Silver sourit ; exactement ce qu'il avait prévu. Silver sauta en hauteur pour éviter le projectile, qui explosa à la base de la poutre. Le metal chaud étant fragilisé, et de par le poid de la poutre, celle-ci se tordit dans un grincement horrible, pour se détacher pour de bon, écrasant ce qui se trouvait en dessous dans un craquement sinistre...


Le hérisson blanc retomba au sol. Restait un adversaire...
Maintenant seul, le reptile se fit plus circonspect. Il avançait lentement, fixant Silver de ses yeux jaunâtres. Silver scruta les alentours, cherchant comment il pouvait se servir du décors, et d'emblée il sut comment il allait procéder...
Le monstre ne tarda pas à bondir à son tour.


* trop prévisibles...*

Alors qu'il arrivait sur le hérisson, se dernier roula en arriére, emportant le prédateur avec lui, et d'une brusque détente des pieds l'envoya bouler derrière lui... en direction d'une arête en beton aiguisée qui l'empala de part en part ! L'infortuné reptile poussa une râle de souffrance avant de disparaître dans une gerbe de flammes.

- pfiou... il y a eu du sport... je ferais mieux de m'en aller de cette ville avant que d'autres bestioles ne me tombent dessus...

Silver continua sa marche... jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'il faisait beaucoup plus sombre d'un seul coup... comme si quelque chose masquait le soleil. L'hérisson se retourna...

- Mais qu'est ce que c'est que ce...

ROOOOOOOAAAAAAAAAAAAAARRRR !!!!!!!!!!!!!

Quelle ne fut pas la surprise de Silver quand il vit, grognant sa hargne, un immense varant émergeant du magma ! Ses dents faisait la taille du hérisson ! Sa gueule titanesque était rempli de débris en tout genre et de bien d'autres choses aussi peu ragoutantes que l'haleine de la créature. Ses membres aussi épais qu'un bus faisait trembler le sol à chacun de ses pas.

Contre les petits de tout à l'heure il pouvait se débrouiller... mais face à un tel monstre, sans armes sous la main, Silver ne savait que faire hormis courir... ce qu'il fit d'ailleurs.


ROOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAARRR !!!

Mais le hérisson ne partit pas bien loin, alors que le monstre fit s'écrouler d'un coup de queue bien placé tout un immeuble sur la route, bloquant la seule issue possible.

* merde *

Silver partit de suite sur le côté, évitant in extremis un coup de patte qui rencontra le sol si violemment que le bitume se fissura. Juste après le grand reptile tenta de mordre sa minuscule proie, qui ne dû son salut qu'à une roulade suivie d'un saut perilleux, exploit digne d'un gymnaste !

Mais le coup suivant arriva trop vite pour Silver, qui vola au loin, pour s'arrêter d'une manière un peu trop brusque, sur un mur en partie écroulé. Le souffle coupé, et surement quelques côtes de cassés, le hérisson gisait au sol, crachotant du sang, le bijou que lui à légué sa mère dans la main. Le reptile poussa un nouveau rugissement, alors que des fumerolles sortaient de ses narines et de sa bouche.


* Desolé... maman... j'avais promis... de rester en vie... pour toi... hein ? *

L'étonnement laissa place au fatalisme, alors qu'aussitôt ses pensées formulées, le joyau qu'il tenait se mit à briller fortement...

BRAOOOOOOOOOM !!!!!!!

Au même instant, le grand lezard vomit litteralement une vague de feu en direction de sa proie... qui fut arrêtée net par une barriére d'énergie qui s'interposa entre le hérisson et l'attaque, dégagé par le leg d'Auya.

* Woaw... quelle... puiss... *

Les blessures de Silver étaient lourdes... si bien que tout devint flou autour de lui, alors qu'un flash lumineux lui brûla les yeux...

Puis ce fut le noir total...


Fin du chapitre un.

_________________
Je suis le roi de l'irréel, l'avatar de l'imaginaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaysa
Dark angel Chao
Dark angel Chao
avatar

Nombre de messages : 553
Age : 29
Localisation : sais pas, me suis perdu...
Autres : Je suis un pro dans l'élevage des chao!
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   Lun 23 Avr 2007 - 21:08

Chapitre deux : pas si seul...


Deux silhouettes sombres dans une atmosphére d'un blanc immaculé. les deux étaient penchées au-dessus d'un petit landeau dans lequel dormait paisiblement un petit hérisson.

- je pourrais rester ainsi à le regarder dormir durant des heures... il est si beau quand il dort...
- huhu...
- dis-moi... peux-tu me promettre une chose ?
- hum... que ne ferais-je pas pour t'aider ?
- tu veilleras sur lui si jamais... IL nous retrouve ?
-... je veillerais dessus comme s'il était mon propre fils Auya... sois-en certaine...
- hihi... je suis contente d'avoir un ami comme toi... bon, c'est bientôt l'heure de lui donner à manger...

l'une des silhouettes se pencha plus encore vers le landeau, tendant les mains vers le petit être qui y dormait.

- réveille toi Silver... c'est l'heure de ton biberon... allez, on se réveille...


***


- Allez, on se réveille !

Silver ouvrit lentement les yeux. Le ciel rouge grisatre se dévoila à son réveil. Il était adossé à une portion de route déchiqueté, et tout autour des débris divers, dont beaucoup de voitures, plus quelques lotissements épars. Il se redressa légérement, grimaçant un peu à cause de ses muscles ankylosés. Se rappelant qu'il avait été blessé, il se palpa rapidement le corps, pour se rendre compte qu'il n'avait plus aucune blessure.

* étrange... je croyais pourtant que... *

- ah ! tu es enfin réveillé ! dit une voix féminine.

Silver se leva d'un bond, tous ses sens en alerte.

- hein ?? qui est là ???

Le hérisson gémit, puis retomba au sol, ses jambes étant trop molles pour le porter.

- Tiens toi tranquille tu veux bien... j'ai soigné tes blessures, mais tu es encore trop faible pour bouger, alors repose toi tranquillement.

C'est alors qu'elle apparut, ressortant d'un lotissement en ruine. Une jeune fille, hérisson tout comme Silver, elle avaient de long piquants et des atouts féminins plus qu'évidents. elle portaient un genre de pagne ainsi qu'un dessus, et son pelage était d'un blanc très pur, avec des raies d'un orange très vif. Un sourire malicieux errait sur ses lévres, alors que ses yeux orangés refletaient une lueur à mi-chemin entre la malice de l'enfance et la sagesse des seniors. Elle possédait également un sac qu'elle portaient en bandouillére, plus un bol qu'elle tendit vers le convalescent.

- tiens, bois ça... ça va t'aider à récuperer.
-euh... ben... merci, balbutia Silver en guise de réponse.

Le jeune hérisson trempa les lévres dans le liquide fumant, puis but une ou deux gorgées. C'était chaud, c'était sucré, avec un arrière goût fruité... de la mangue peut-être ?

- et bien... c'est excellent ! Je n'ai pas avalé quoi que ce soit d'aussi bon depuis des lustres !
- hihi, merci. Tu as eu beaucoup de chances de t'en tirer. Si tu n'avais pas utilisé ton émeraude du Chaos pour arrêter cette créature, ton compte était bon.
- Une émeraude du Chaos ?

Silver sortit la gemme verte léguée par sa mére.

- Tu parles de ce joyau ?
- C'est ça. Tu ne sais pas ce que c'est hein ?

La sauveuse fit un sourire indulgent. Puis elle reprit :

- Ce que tu détiens est infiniment plus précieux que ce que tu peux l'imaginer. Les émeraudes du Chaos ont la capacité de convertir les sentiments de ceux qui les possédent en pouvoir. Il en existe sept en tout. On dit que si quelqu'un reunit les sept émeraudes, alors tout est possible. D'ailleurs...

L'hérissonne sortit de son sac... une émeraude d'un bleu turquoise.

- J'en posséde également une.
- Woaw ! s'exclama Silver. Hormis la couleur, elles sont identiques. on dirait qu'elles vibrent aussi...
- oui. On dit aussi que les émeraudes du Chaos s'attirent entre elles comme des aimants... qui sait, on en trouvera peut-être d'autres ! Oh ! Maintenant que j'y pense, je ne me suis pas présentée : je m'appelle Omnia.
- Enchanté Omnia... moi c'est Silver. Et merci de m'avoir sauvé.

Omnia fit un clin d'oeil.

- De rien, c'est tout naturel. Mais que faisais-tu dans cette ville tout seul ? Tu es bien trop jeune pour partir en solitaire à l'aventure, c'est dangereux...
- Je cherche quelqu'un.
- ah ? ça tombe bien, moi aussi ! On pourrait s'entre-aider si tu veux...

Le jeune hérisson hésita à répondre.

- je préfére ne meler personne à ça...
- et pourquoi ça ?

Silver baissa le regard, ravalant sa salive.

- Je veux retrouver... l'assassin de ma mère.

La jeune fille cessa de sourire.

- Je suis desolée... je ne savais pas...
- Ne t'excuse pas. Tu ne pouvais pas le savoir... et toi ? qui cherches-tu au juste ?

Omnia scruta le ciel un instant.

- Je cherche un chao. Tu ne l'aurais pas vu par hasard ? elle est noire avec des ailes bleus et une aureole jaune...
- Non... enfin je crois pas... en tout cas je n'ai vu personne...

L'hérissonne haussa les épaules en soupirant.

- Bon tant pis... je vais commencer à chercher alors... elle s'est dirigé vers le Sud de central city, je sens son énergie résiduelle... elle est passée par là. Je vais essayer de la retrouver...

Silver se releva lentement ; il fut surpris de voir qu'il avait pleinemen t récuperer.

- et ben.. je ne me sens plus du tout fatigué !
- éhéh... cette infusion a fait des merveilles... avec ça tu vas garder la forme et ce pour longtemps !
- euh... est-ce que je peux chercher le chao avec toi ?

Omnia sourit à nouveau.

- Bien sur ! j'allais justement te proposer de te joindre à moi... alors partons si tu le veux bien...
- ok ! Je te suis !

Les deux hérissons repartirent alors vers la ville...

fin du chapitre 2

_________________
Je suis le roi de l'irréel, l'avatar de l'imaginaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaysa
Dark angel Chao
Dark angel Chao
avatar

Nombre de messages : 553
Age : 29
Localisation : sais pas, me suis perdu...
Autres : Je suis un pro dans l'élevage des chao!
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   Mar 24 Avr 2007 - 21:33

Chapitre trois : la voleuse et le guerrier


- On va encore marcher longtemps comme ça Omnia ? J'ai mal au pieds...
- Mais on a déjà fait une pause il y a une demi-heure !
- Mais toi tu marches vite ! j'ai du mal à te suivre, je dois presque courir !

Cela faisait déjà plus d'une heure ques les deux hérissons recherchaient le chao au travers des ruines de central city. Ils étaient arrivés à la zone industrielle de la ville, au sud. De grandes usines ou de grads chantiers s'étendait dans cette partie de la ville, autant d'endroits ou celle qu'ils cherchaient pouvait se trouver.
Omnia soupira, pour la cinquiéme ou sixiéme fois depuis qu'ils étaient partis.


- Bon bon ça va, on se repose... mais juste quelques minutes ok ?
- Ca me va...

Silver soupira de soulagement, et s'affala au sol, les pieds endoloris. Sa nouvelle amie était plutôt difficile à suivre ! Elle se déplaçait avec bien plus d'aisance que lui, aussi devait-il garder une cadence soutenu, pour le plus grand desespoir de ses jambes qui souffraient le martyr. Omnia se percha d'un saut bien ajusté sur un lampadaire miraculeusement toujours debout, et scruta les environs, soucieuse :

- hum... sa piste énergétique est fraîche... elle ne doit pas être bien loin... Rooh... je m'en veux tellement... elle n'ose pas toujours demander quand elle veut manger ou se promener... resultat elle s'en va toute seule sans rien demander... si j'aurais fait plus attention à elle... enfin bon, je ne peut plus revenir en arrière, ce qui est fait, est fait.

La jeune femme redescendit de son perchoir.

- Bon, la pause est fini Silver, on repart...
- Omnia ! derrière toi !!

La jeune femme se raidit, mais presque immédiatement tendit la main derrière elle, déviant une boule feu qui finit sa course dans une camionette rouillée qui explosa. Silver se releva d'un bond, en garde.

- Qu'est ce que c'était ?? s'exclama-t-il.
- Qui est là ?? Montrez vous !

Les deux hérissons scrutèrent les environs, cherchant ce qui était à l'origine de l'attaque. Une silhouette émergea de l'ombre, dévoilant une chatte au poil violet, habillée de mauve et de blanc.

- C'est donc toi qui nous a attaqué hein ? demanda Omnia, les mains sur les hanches.
- Mais pourquoi t'as fait ça ??
- Donnez-moi vos émeraudes du Chaos... je sais que vous en avez, alors faites ce que je dis ! ne m'obligez pas à devoir user la force pour vous les prendre !

Omnia soupira. Silver resta silencieux, se tenant juste derrière son amie. Celle-ci rompit le silence à nouveau :

- Je n'aime pas recourir à la violence... aussi je te demande de cesser. Je ne donnerais pas cette émeraude, et je suis sure que mon ami n'en fera rien non plus. Ne nous oblige pas à nous défendre.

L'assaillante baissa légérement la tête.

- Je vois... alors vous ne me laissez pas le choix...

Aussitôt ces dernières paroles prononcés, l'attaquante envoya deux boules de feu sur Omnia. Celle-ci leva la main, lachant deux projectiles d'eau qui vinrent s'écraser sur les autres projectiles. Sans laisser le tempw de souffler à son adversaire, la chatte sauta dans les airs, bombardant depuis le ciel. Omnia esquiva chacune de ses attaques avec agilité, bloquant par un bouclier de lumière les bombe de feu qui explosaient trop prêts d'elle. Silver quand à lui s'était discrétement caché dans l'ombre d'un mur, ne sachant quoi faire.

* comment... mais comment ont-ils appris à faire ça ? *

L'assaillante revint au sol, un peu essouflée. Omnia était de son côté aussi fraîche et dispo qu'avant le combat. Voyant son adversaire à bout de souffle, elle dit :

- Abandonne, tu vois bien que tu n'as aucune chance de me battre... cesse donc de suite ce combat avnt que quelqu'un ne soit blessé !
- ...

La chatte serra les poings.

- Non... je dois le faire ! Et personne ne m'en empechera !!!

Une aura ardente enveloppa alors l'assaillante, alors que ses yeux devinrent rouge luisant. Un flash vint alors au jeune hérisson qui observait la scéne, montrant un autre regard identique à celui-ci.

* Non, serait-ce... non c'est pas possible... ce n'était pas une fille... mais pourtant... se sont les mêmes yeux...*

- prends ça... DRAGON WRATH !!!!!!!!

La chatte rassembla une énorme quantité d'énergie des ses mains, puis relacha le tout, formant un grand dragon de feu, qui fonçait faire Omnia, faisant fondre tout ce qu'il touchait. Omnia ne recula pas, mais fit de même de son côté, chargeant une grande quantité d'énergie à son tour, puis relachant le tout en un rayon bleuté qui rencontra le dragon ardent avec fracas.

BRAOOOOOOOOOOOOOOOOOM !!!!!!!!!!!!!!!

La rencontre des deux attaques provoqua une intense explosion, plongea la zone dans un brouillard épais. Silver sortit de sa cachette, ne sachant pas ce qui se passait... mal lui en pris.

- erreur fatale... ton émeraude est à moi.

Un jet de flamme se dirigea vers le jeune hérisson.

-Silver ! Attention !!!!

Ce dernier vit qu'il était trop tard pour esquiver. Il ne put que fermer les yeux et attendre d'encaisser l'attaque en dressant ses bras...
Mais rien ne vint. C'est alors que Silver ouvrit les yeux, et il vit qu'une aura verte enveloppait l'attaque, qui s'était mystérieusement stoppée. La même aura entouré son propre corps.


- Qu'est ce que... comment ai-je donc fait ?

Les autres combattants semblaient tout aussi abasourdis que lui. La chatte prit un air frustrée.

- Je vous laisse en vie pour cette fois... mais ne croyez surtout pas que j'en reste là... je reviendrais chercher mon dû...

Et elle disparut dans une gerbe de flammes.

- Est-ce que tout va bien Silver ? Tu n'es pas blessé ?? demanda Omnia, alors que le brouillard commençait à s'estomper.
- Je crois oui... enfin...

Le jeune hérisson regardait encore ses mains. Etait-ce vraiment lui qui avait fait ça ? Il n'y croyait guére...
Omnia refit un sourire.


- Tu n'en reviens pas hein ? Je veux dire... du fait que tu commences à acquérir quelques pouvoirs ?

Silver hocha la tête.

- C'est grâce à ton émeraude. L'énergie qu'elle dégage en permanence commence à affecter ton organisme, en bien je te rassure. Ne soit donc pas surpris... oh regarde !!

Omnia pointa le doigt vers un point du ciel. Suivant cette direction, Silver vit comme une comête, ou un truc de ce genre, sauf qu'il était très prêt du sol et que c'était plutôt de petite taille.

- Je sens son aura, c'est bien elle ! Vite il faut la rattraper !! Sinon on va la perdre.

Omnia se mit à courir vers ce qu'elle disait être son chao. Silver la suivit, lançant :

- Attends moi ! J'ai pas de grandes jambes comme toi !!!! Hey !!!

_________________
Je suis le roi de l'irréel, l'avatar de l'imaginaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaysa
Dark angel Chao
Dark angel Chao
avatar

Nombre de messages : 553
Age : 29
Localisation : sais pas, me suis perdu...
Autres : Je suis un pro dans l'élevage des chao!
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   Mer 25 Avr 2007 - 0:33

suite du chapitre 3...


Maintenant au coeur de la zone industrielle, les deux hérissons allaient d'usine en usine pour essayer de retrouver le chao. Manque de chance pour eux, ils la perdirent de vue, et l'activité intense qui y régne, avec ces colonnes de feu qui s'épanchent vers le ciel ainsi que ces fleuves de magmas aussi chauds que génants, ne facilitaient pas les recherches.

- J'en peux plus... il fait si chaud... gémit Silver, je cuis moi !
- Moi aussi j'ai chaud, mais ce n'est pas en te plaignant que ça va s'arranger, prend ça plutôt, répondit Omnia, en tendant une gourde à son ami.
- Ah, merci beaucoup... j'en ai vraiment besoin...

Silver se mit à boire goulument, si bien que la gourde était déjà presque vide.

- Euh... j'espére que tu as prévu d'autres reserves d'eau au moins ? Parce que... j'ai presque tout bu...
- regarde à nouveau dedans... fit Omnia, un sourire mystérieux sur les lévres.
- Hein? Mais la gourde est toujours pleine !!! s'exclama le jeune hérisson.

Omnia prit la gourde à son tour, et bu quelques gorgées.

- Pratique n'est ce pas ?? hihi...

Les deux amis arrivèrent dans une grande place, aussi déserte que silencieuse. Omnia s'arrêta alors, d'un seul coup, sans rien dire.

- Que ce passe-t-il Omnia ? Pourquoi on s'arrête ?
- chut...

Omnia scruta autour d'elle. Tout était calme... très calme... trop calme.

- ... nous ne sommes pas seuls... on nous observe, et ce depuis un petit moment...

Silver commençait effectivement à se sentir mal à l'aise ; il sentait quelque chose de bizarre, lui même n'arrivait pas à le décrire... comme si il sentait la présence des autres, mais indépendamment de ses cinq sens, c'était vraiment étrange, mais il venait seulement de le remarquer. Et en effet, la menace ne tarda pas à se préciser.

-Silver, baisse toi !!

Plusieurs creatures tombèrent sur le duo, venant de tout côtés. Omnia réagit avec célérité, créant de l'eau qui forma des sortes de fouet autour de ses mains.

- LAMES AQUEUSES !!!!!!!!!

En tournoyant sur elle même, l'hérissonne créa un véritable mur de lame qui découpa proprement la première vague d'assaut, dont les membres finirent en rondelles, pour s'évaporer dans une onde de chaleur.

- Ils sont nombreux... Et ils nous encerclent... murmura Omnia. La partie promet d'être difficile...

D'autres bestioles sortirent de l'ombre. Aussi grand qu'une voiture, la peau couleur de lave, c'étaient des reptiles se tenant sur leurs pattes arriéres, semblables à des pattes d'oiseau. Leurs pattes avant étaient fines, terminées par des mains garnies de griffes acérées. Leurs yeux rouge brulaient de haine, alors que des flammes dansaient sur leur échine. Ils étaient nombreux... très nombreux...

-Silver... je vais avoir besoin de toi, je ne pourrais pas les arrêter toute seule...
- Mais... que veux tu que je...
- Aie confiance en toi. Tu as des pouvoirs, tu l'as très bien vu tout à l'heure... laisse-les s'exprimer... vide ta tête de tes appréhensions, et concentre-toi sur ce que tu veux faire, et là tu y arriveras... tout ce passera bien si tu fais ce que je dis... confiance ok ?

Silver hésita un instant, puis se mit à sourire.

- D'accord, je vais essayer.

Omnia sourit à son tour.

- Tu ne vas pas essayer... tu vas le faire... SHINY BARRIER !!!

L'hérisonne invoqua un puissant bouclier de lumière, projetant les sauriens les plus proches à plusieurs mètres de là.

- Ca ne plaisante plus Silver... il faut se battre, on a pas le choix !!

Elle enchaina en faisant pleuvoir la glace sur plusieurs assaillants les transperçant d'épines cristallines. Silver quand à lui ne savait que faire, alors que quatre reptiles l'encerclaient. Les phrases d'Omnia raisonnaient encore dans sa tête...

* avoir confiance en moi... croire en mes capacités... est ce que je peux vraiment le faire ? *

Les sauriens passèrent alors à l'attaque... mais ne touchèrent jamais leurs cibles ! Ils furent stoppés en plein élan, une lumière verte les enveloppa.

* Je... j'ai reussi ?? J'ai reussi !! *

Alors Silver fit un geste, envoyant ce qu'il avait bloqué s'écraser sur les murs, à son plus grand étonnement. Mais il se ressaisit très vite : ce n'était pas le moment de rester planté à regarder ! Voyant un autre groupe lui arriver dessus, Silver fit voler, presque sans s'en rendre compte, plusieurs voitures dans leur direction, les envoyant rejoindre leurs congénéres dans l'oubli. Mais malgré tout, il revenaient sans cesse, et Silver commençait à ressentir la fatigue, et manipuler ses pouvoirs recemment acquis devenait de plus en plus difficile.

- Omnia... je n'en peux plus...
- Moi aussi je fatigue... ils sont terriblement nombreux !

Les deux hérissons se mirent dos à dos, encerclés qu'ils étaient face à des dizaines d'adversaires assoiffés de sang.

- Qu'est ce qu'on fait maintenant ? demanda Silver, qui commençait à se sentir envahi par la peur.
- Pas de panique... je ne voulais pas en arriver là mais...

Omnia n'eut pas le temps de terminer sa phrase, quand l'ensemble de la troupe donna l'assaut. La jeune femme sortit son émeraude, prête à s'en servir... mais elle n'eut pas cette occasion. Les assaillants s'arrêtèrent net, alors que dessous, le sol tremblait, se fissurait, pour finalement exploser sous leurs pattes, les envoyant valser à des dizaines de mètres à la ronde ! Un rugissement s'ensuivit, alors que du trou crée émergea un solide hybride à la peau grise et écailleuse, aux ailes membraneuses, doté d'un paire de cornes.

*Woaouh ! Mais c'est qui ce type ?* pensa Silver, Médusé.

Les survivants hésitèrent à continuer l'attaque... sursis qui leur fut fatal.

- Prenez ça, maudites bestioles !!

Le nouveau venu enchaîna de suite, en crachant un souffle électrique en leur direction, les détruisant dans un coup de tonnerre retentissant.

- ts... je peux pas les piffrer ces sales bêtes... est ce que tout va bien ? demanda ce dernier.
- Oui, nous sommes indemnes, grâce à ton intervention. répondit l'hérissonne.
- Mais qui es-tu au juste ? demanda Silver.

Le sauveur mis sa main garnie de griffes sur son large poitrail, puis s'inclina.

- Je me nomme Quake. Guerrier de la tribu draconique de la flamme dansante. A qui ai-je l'honneur ?
- Je m'appelle Omnia. Enchantée de te rencontrer.
- Moi c'est Silver. Alors vous êtes vraiment un dragon ?
-Tout à fait. Je ne m'attendais guère à rencontrer quelqu'un en ces lieux. Sans être indiscret, que faites vous là ?
- Nous recherchons un chao, qui a échappé à ma surveillance, répondit Omnia. Elle doit se trouver dans les parages mais nous ne l'avons pas encore trouvé...

Le dragon croisa les bras, songeur, puis reprit :

- Il serait pas noir luisant avec des ailes bleus ?
- Oui exactement ! Ou l'as-tu aperçu ?

Le dragon tourna le dos, montrant le bout de la rue.

- Elle était là-bas il y a à peine quelques minutes, elle s'amusait avec un objet brillant comme si c'était un hochet. Venez, je vais vous montrer...

Les trois hybrides traversèrent donc la rue, selon les indication de Quake. Omnia semblait plus que soucieuse à présent, alors que Silver essayait tant bien que mal de suivre les deux autres.

- Et toi, pour quelle raison es-tu venu ici ? demanda Silver.
- Je recherche un congénére ; je sais de source sure qu'il se cache ici...
- Ah, d'accord...

Au bout de quelques centaines de mètres, ils arrivèrent à un cul de sac, la rue étant bloquée par un éboulis de roches volcaniques. Et sur ses roches, le petit groupe pouvait voir, endormi, le chao noir qu'Omnia cherchait desespérement.

- La voilà enfin ! j'étais si inquiéte !

Omnia s'avança pour aller rechercher son chao... mais soudain le sol se mit à trembler sous ses pieds, alors que la pile de basalte tremblait fortement, au point que la dormeuse à son sommet ne tarda pas à s'éveiller... Mais hélas elle n'eut pas le temps de réagir, lorsque de la pile de rochers qui n'en était pas une s'ouvrit une machoire gigantesque qui engloutit l'infortuné chao.

- KAYSA !!!!!!!!!!!!
- chié ! jura le dragon. Un golem pyroclastique. On les utilise chez moi comme gardes... qu'est ce que celui-ci fait dans cette ville ?

Les rochers formèrent des pattes, un corps épais, des ailes cendreuses, ainsi qu'une tête massive sur laquelle luisaient deux yeux couleur de lave.

- Oh non.... gémit Omnia... Kaysa !!
- Tout n'est pas perdu, cessez donc ces plaintes. On peut encore la sauver...
- Mais il faut détruire cette créature c'est ça ? acheva Silver.

Le dragon leva les poings.

- Il n'y a pas d'autres moyens...

fin du chapitre 3

_________________
Je suis le roi de l'irréel, l'avatar de l'imaginaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaysa
Dark angel Chao
Dark angel Chao
avatar

Nombre de messages : 553
Age : 29
Localisation : sais pas, me suis perdu...
Autres : Je suis un pro dans l'élevage des chao!
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   Ven 27 Avr 2007 - 0:48

Chapitre 4 : Flame drak


L'énorme golem de lave poussa un nouveau rugissement, face à ses trois minuscules adversaires, prêt à en découdre avec lui.

- Beurk, il a une haleine de phoques... commenta Silver.
- Je dois la sauver, et pour ce qu'il a fait je vais le réduire en cendres !! s'exclama Omnia. CRYOCHOC !!!!!!

La hérissonne rassembla ses mains, balançant un puissant rayon de glace, que le monstre se prit de plein fouet... sans rien sentir ! le monstre riposta d'un coup de patte rageur, qu'Omnia n'eut aucun mal à esquiver, sautant en arriére avec agilité. Quake ne chercha pas à eviter le coup, l'arrêtant purement et simplement avec ses mains, pour riposter avec un puissant coup de tête qui fissura la patte du monstre qui lacha un feulement de douleur, ripostant à son tour en crachant une bombe de lave sur le dragon... qu'il attrapa, reculant de quelques centimètres à cause du poids du projectile, puis pris son élan pour lui renvoyer dans la tête.

GRRAAAAAAAAAA !!!!!!!

La tête se fissura également, montrant un peu la lave sous jacente. Le monstre apparemment irrité grogna de colére, puis poussa un terrible rugissement, si puissant qu'il étourdit ses trois adversaires et fit trembler la terre. Le monstre enchaîna en crachant un souffle de boue sur Quake.


- Argh ! Chié ! Je suis coincé ! jura ce dernier alors que la boue c'était solidifiée, emprisonnant son corps dans un carcan de roche.
- Merde... on est dans de beaux draps. Soupira Silver.

Le golem en pleine fureur continua sur son carnage, crachant un souffle de feu sur Omnia et Silver. L'hérissonne fit un bouclier d'eau qui bloqua sans problémes les flammes, mais celle-ci n'avait pas prévu le coup de tête de la créature, qui l'envoya voler à plusieurs mètres. La jeune femme termina son vol sur un mur, qu'elle rencontra avec violence, lui coupant le souffle.

Avec Quake immobilisé et Omnia KO, Silver commençait à perdre sa confiance... mais très vite la colère prit la place de ses appréhensions ; il ne pouvait se résoudre à abandonner ses amis, certainement pas !

- Pour ce que tu as fait... tu vas la payer !!!

Le corps du jeune hérisson se mit à irradier de vert, proportionnellement à sa colère. Le monstre inspira profondément, puis expectora deux bombes de lave, que Silver dévia sans l'ombre d'un probléme. de nombreux objets se mirent à se mouvoir, sous le contrôle mental du hérisson, alors que celui-ci pointa du doigt son adversaire.

- prends ça !! Je vais pas te laisser t'en tirer comme ça !!!

Le hérisson envoya d'un geste tout les objets dont il avait le contrôle vers le monstre, qui se prit une véritable avalanche de véhicules, débris en béton, poutrelle, entre autres choses, si bien que son corps pourtant solide se fissura de partout, voir même explosait littéralement sous les impacts répêtés. Silver s'arrêta soudain, tombant au sol, une inexplicable douleur envahissant la moindre parcelle de son corps.

-Qu...qu'est ce qui... m'arrive ? Je suis... paralysé...

Le golem dragon hurla toute sa hargne, et leva lentement la patte, puis l'abattit violemment sur Silver...

- DARK POWERFULL !!!!!!!!

Mais la patte n'atteignit pas sa cible, car une attaque d'ombre réduisit le membre rocheux en poussiére. Silver écarquilla les yeux, voyant, une fois le nuage de débris dissipé, un echidné se tenir entre lui et la créature, au pelage plus noir que la nuit, aux yeux d'un jaune sale, une aura d'ombre se dessinant autour de lui.

- Alors Omnia... dit ce dernier, Je ne peux plus te laisser seule sans que tu ais des problèmes ??
- Ombos ! Tu es enfin revenu !! Tu tombes à point nommé, répondit Omnia, qui se relevait sur ses jambes encore tremblantes.

L'échidné fit un sourire suffisant, face à la créature qui lui faisait face :

- C'est un tas de rock volcanique qui emmerde le monde !! tss, pathétique...

Les poings gris foncés du'Ombos s'enveloppèrent d'ombre, alors que celui-ci frappa de toute ses forces.

- JE VAIS T'EN FAIRE DE LA PIERRE PONCE MOI !!!!!!!!!!!! RAAAAAAAAH !!

L'échidné frappa de toutes ses forces sur la poitrîne du monstre, qui beugla de douleur, alors que de profondes fissures parcouraient à présent son corps déjà mis à mal par les attaques précédentes. L'échidné envoya un deuxiéme coup avec la même violence dans la tête de la créature, défigurant la bestiole en lui défonçant littéralement la machoire.
mais le coup final ne vint pas de l'échidné, ni même d'un des combattants présents... car du corps de la créature émergea des raies de lumière, comme si quelque chose venait de s'allumer à l'intérieur. Le golem gravement abimé se tint la poitrîne qui commençait à trembler. Tou à coup une formidable explosion retentit, réduisant ce qui restait du dragon pyroclastique en miettes, alors que ce qui en était à l'origine sortit à toute vitesse de la créature, atterrisant dans les bras d'Omnia.


- KAYSA !!! Enfin tu es là... et tu n'es pas blessée... tu m'as fait une de ces peurs !!!! Ne repars jamais comme ça sans prévenir d'accord ?? Tu aurais pu tu faire tuer !!!
- Pardon... je le ferais plus...
- Il y a interêt pour toi la tiote... ajouta Ombos. On sera pas toujours là pour te sortir de ce genre de situation...

Kaysa reprit son vol pour se placer prêt de l'hérissonne, qui s'approcha d'Ombos... pour lui sauter dans les bras, l'étreignant avec fougue.

- Et bien... je t'ai manqué à ce point ?? commenta l'échidné.
- Tu peux pas t'imaginer à quel point... répondit Omnia, l'embrassant encore une fois.
- Moi aussi tu m'as beaucoup beaucoup manqué !!!!! Ajouta le petit chao qui se serra contre Ombos à son tour.
- uhuh... vous aussi vous m'avez manqué.
- Ouais, je voudrais pas casser cette ambiance de retrouvailles... mais j'aimerais bien qu'on me délivre !!!!! grogna Quake, qui essayait vainement de sortir de son cocon rocheux.

Omnia fit un geste, et fit voler en éclat la roche à renforts de lames acqueuses. Elle partit ensuite voir Silver, encore au sol, souffrant encore d'une douleur sourde, mais seulement au niveau de sa tête cette fois.

- Ca va Silver ? Tu es blessé ?
- Non je n'ai rien... je sais pas ce que j'ai eu... d'un seul coup j'ai utilisé mes pouvoirs sans même me rendre compte...
- et peu de temps plus tard, une douleur atroce à envahi ton corps tout entier, c'est ça ?
- Oui, c'est tout à fait ça...
- Je vois... tiens, mange un peu... dit-elle, en sortant de son sac un fruit bien mur
- merci... au fait qui c'est ce type ?

Omnia fit les présentations.

- Silver, Quake, je vous présente Ombos.
- salut. dit simplement l'echidné.

L'hérissonne se tourna ensuite vers celui qu'elle aimait.

- Dis-moi... où en es-tu dans ton enquête ? Tu n'es pas revenu pour rien n'est ce pas ?
- En effet, répondit Ombos, les bras croisés. Je pense pouvoir dire qui est à l'origine de tout ce bordel...
-Vraiment ?? répondirent en même temps Omnia et Silver.
- Moi aussi je le connais... ajouta Quake. Il s'agit d'un de mes congénéres. Un dragon noir précisément.
- C'est tout à fait ça. Il n'a pas l'air d'avoir d'objectif précis, si ce n'est tout détruire, continua Ombos. Voilà qui me rappelle des souvenirs... Euh, je m'égare ! Toujours est-il que cette ville n'a pas échappé à sa folie destructrice... mais curieusement, il semble qu'il y soit resté...
- Tu veux dire qu'il est ici ?!? s'exclama Omnia. Mais pourquoi reste-t-il là ?
- Peu importe... intervint Quake, cela me facilite la tâche... trop de gens sont morts par sa faute, y compris dans ma tribu... je lui ferais payer au centuple !
- Mais il doit être très puissant tout de même ?? demanda Silver.
- Sa cruauté doit cesser, dans tout les cas ! lança l'hérissonne blanche. Si ton but et de venger ceux qui sont morts à cause de sa soif de destruction, je te suis Quake.
- Je pense la même chose que vous, il faut que quelqu'un l'arrête ! Ajouta Silver.
- Ouais, faut pas faire des trucs méchants pas beaux !!!! dit Kaysa.
- éhéh... je vois... je vais donc devoir encore veiller sur vous deux pour éviter qu'il ne vous arrive quelque chose... conclut Ombos.
- Nous voilà tous dans la même galère finalement... soupira Silver
- Ne t'inquiéte pas Silver... tous ensemble, si on y croit tous, on y arrivera ! C'est par la force de notre volonté que l'on peut arriver à faire bouger les choses... répondit Omnia.

Silver sourit. Cette hérissonne était si gentille... elle gardait toujours le moral, quoi qu'il arrive... elle trouvait toujours ce qu'il fallait pour lui rendre le sourire... un peu comme sa mère autrefois...
Son coeur tressaillit à la pensée de celle-ci. Depuis ce fameux jour ou IL l'a tué, il rêve de pouvoir venger sa mère. Aujourd'hui, il avait peut-être enfin les moyens de le faire ! Il avait des amis qui avaient les mêmes objectifs que lui, et tous y croient dur comme fer...


- Qu'est ce que c'est que ça ??

Une exclamation d'Omnia le tira de ses pensées : au-dessus des restes du golem, une tornade ce feu venait de naître. Tout le monde se mit en garde, prêts à agir au moindre mouvement. De cette tornade retentit alors une voix, qui semblait se dédoubler, comme si elle était suivi d'un écho.

-uhuhuhuh... détruire un golem pyroclastique... voilà qui n'est guère commun...

Une silhouette se condensa au sein de la tornade, formant un corps, des jambes, des bras musculeux, des ailes, ainsi qu'une tête. Puis la silhouette prit corps, laissant voir un dragon hybride, à la peau noire rayé de rouge écarlate, aux yeux rouges comme le sang.

- Voyons voir comment vous allez vous débrouiller, contre le porteur des flammes du desastre !

- Le voilà enfin ! Je meurs d'envie d'en découdre ! dit Ombos en tapant des poings.
- Tu vas enfin payer pour tes crimes, vil personnage ! Ajouta Quake.

Silver écarquilla les yeux, alors que dans ses pensées, son cauchemar revint à la surface, lui rappelant par la même occasion les yeux rouges qu'il y voyait... et qu'il revoyait à nouveau, cette fois en chair et en os.

* C'est... c'est celui qui... c'est lui qui a tué ma mère ! *

- préparez vous à mourir, pauvres larves ! déclara le dragon noir, alors qu'une aura de flamme l'enveloppa...

fin du chapitre 4

_________________
Je suis le roi de l'irréel, l'avatar de l'imaginaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaysa
Dark angel Chao
Dark angel Chao
avatar

Nombre de messages : 553
Age : 29
Localisation : sais pas, me suis perdu...
Autres : Je suis un pro dans l'élevage des chao!
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   Ven 27 Avr 2007 - 16:44

Chapitre 5 : Pain, le dragon noir.


Silver resta paralysé par ce regard empli d'une haine sans bornes. Le même regard qu'il vit, trois ans plus tôt, le jour ou ce dragon tua sa mère.

- Ombos... dit Omnia d'une voix affaiblie par la fatigue. Nous sommes trop faibles pour combattre... il vaut mieux s'enfuir !
- Tu rigoles... ricana Ombos. Je peux pas rater ça, j'ai les poings qui me démangent !
- Trop tard pour reculer... déclara Quake. C'est l'heure du combat à présent !! prépare toi !!

Le dragon inspira profondément, crachant un souffle de feu sur son congénére sombre. Ce dernier encaissa l'attaque sans même bouger.

- ts. Grossiére erreur...

Il fonça alors à travers le souffle, envoyant un coup de poing au niveau du ventre de Quake. Il enchaîna deux autres coups, le dernier envoyant Quake au tapis. Ombos chargea à son tour.

- Tiens, mange ça !!!!

Le poing de l'échidné s'enveloppa d'ombre, et fonça vers sa cible... qui l'arrêta de sa main.

- Que ?
- Pitoyable...

Le dragon noir frappa à son tour d'une droite enflammée, envoyant paître son adversaire. Quake et Ombos se jetèrent un regard entendu, et attaquèrent en même temps.

- DARK POWERFULL !!!!!
- DRAGON SLASH !!!!

Le dragon noir laissa échapper un rire sombre.

- tss... pauvres fous... FAFNIR CLAWS !

Le dragon noir fit un geste des mains, et alors que ses deux adversaires étaient à moins de deux mètres, deux gigantesques mains de lave surgirent du sol, interceptant Ombos et Quake et les envoyant dans les airs. Puis les mains se rencontrèrent violemment sur ces derniers, comme pour écraser un duo de moucherons.

- OMBOS !!!!!! cria Omnia, alors que le dragon et l'échidné tombèrent au sol, pour le moins mal en point.
- Chié... il est terriblement fort... constata Quake.
- Il perd rien pour attendre... grogna Ombos qui essayait tant bien que mal de se relever.
- BANZAIIIIIII !!!!!!

Un véritable boulet de canon fonça vers le dragon noir.

- Méchant !! Je te laisserais pas faire mal à mes amis !! Nyah ! cria Kaysa, déterminée à ne pas laisser Ombos et Quake.

Le sombre hybride arrêta le chao sans efforts.

- que de bravoure pour une si petite chose... hors de ma vue !

D'un coup de doigt bien placé, l'être maléfique envoya voler le chao noir. Kaysa partit en vrille quelques mètres en arriére, puis s'arrêta. Ses yeux se fermères, puis se rouvrirent... dévoilant deux yeux jaune et orangés comme des flammes. Le chao maintenant énervé commença à s'electrifier, puis forma plusieurs orbes de foudre.

- Nyaaaaah !! CHAOS THUNDER !!

Les sphéres électriques partirent vers le dragon noir, explosant à l'impact.

- graaa ! sale bête ! Un chao doté de magie...

Les deux adversaires restant foncèrent l'un sur l'autre. Kaysa devint une véritable comête. Mais cela ne suffit pas. Alors que les deux allaient se rencontrer, le dragon chopa le chao, qui protesta en couinant.

- Je ne ferais pas deux fois l'erreur de te sous-estimer !

Il la jeta violemment au sol, la faisant perdre connaissance.

- Qu'est ce qu'on peut faire Omnia ?? On peut pas les laisser se faire décimer ! S'exclama Silver.
- Je suis d'accord... on y va !

Les hérissons se redressèrent vaillamment, alors qu'ils étaient au bord de l'épuisement. Le dragon noir fit un rire malsain.

-uhuhuhuhuhuh... pauvres larves que vous êtes... vous voulez vous battre alors que vous vous tenez à peine debout... vous voulez donc mourir ? Et bien soit, je vais exaucer votre souhait...

le dragon noir s'envola, et inspira à fond, rassemblant une quantitié impressionnante d'énergie.

- Je vais vous envoyer aux tréfonds de l'enfer !! FAFNIR BREATH !!!

Le dragon souffla alors une véritable avalanche de feu et d'ombre mélés, qui déferla en détruisant tout sur son passage en direction du petit groupe qui, hélas, étaient incapables de bouger. Silver fixait l'attaque sans bouger, revoyant sa vie défiler dans sa tête.

* Il est... bien trop fort... et je n'ai pas... été capable... de vengé ta mort...*

Le jeune hérisson ferma les yeux, attendant la mort toute proche... mais qui ne vint pas. Un bruit metallique se fit entendre, ainsi que des explosions. Silver ouvrit alors les yeux, et vit quelque chose d'incroyable : le souffle avait été proprement découpé, déchiré en lambeaux, qui partirent se perdre dans le décor sans toucher personne, alors qu'au sol, devant chaque personne, restaient plantés des plumes argentés.

- Encore toi ?!? grogna le dragon noir, frustré. Cela fait trop longtemps que tu te caches... montre-toi donc !!!
- Je suis là... répondit une voix calme.

Le dragon se retourna direct, bloquant au moyen d'un bouclier de feu un puissant coup de foudre, provoquant une violente explosion. Moins d'une seconde plus tard, une gigantesque lame de vent tomba sur le dragon noir, qui l'esquiva in extremis.

- Tu ne toucheras pas à ces personnes... tant que je serais présent...

Un nouveau venu venait d'apparaître entre le groupe et le dragon maléfique. Descendant lentement jusqu'au sol, on ne pouvait dire si cet hybride était un oiseau ou un reptile, il en possédait les deux caractéres : un bec et des plumes pour l'un, une queue et un regard perçant et froid pour l'autre. Sa peau était grise, son plumage argenté doublé de bleu, et une crête surmontait sa tête. Le vent tourbillonnait lentement autour de lui, comme un signe avant-coureur de sa fureur.
Silver fixa ce nouveau venu. leurs regards se croisèrent, et au travers de ce regard impassible, le jeune hérisson y perçut une parcelle qu'il lui rappelait quelque chose...
Le dragon noir fit voir les crocs, plutôt irrité par l'intervention inopportune du nouvel arrivant.


- Toi... tu me rappelles quelqu'un... voilà qui est de mauvaise augure pour ton espérance de vie...
- Tu es devenu fou, Pain... et quelqu'un doit t'empêcher de nuire... et malgré que je te dois beaucoup, je ne puis te laisser faire.

Le dragon poussa un rire tonitruant.

- C'est donc ça !! Je me souviens maintenant... tu as été mon éléve, comme cette chatte et une certaine hérissonne... elle était ton amie je crois ?? Et bien viens donc la rejoindre !!! ROOOOOAAAAAAHH !!!!!!

Le dragon tira plusieurs boule de feu vers le semi-oiseau. Ce dernier fit un mouvement de bras, libérant une poignée de plumes argentés, qui tranchèrent net chaque projectile ardent.

- Silver... dit celui-ci, emmene tes amis en lieu sur, dans la zone est. Je vous y rejoindrais plus tard.
- Que ? Comment connaissez-vous mon nom ? Et qu'est ce que je...
- Le moment n'est pas au explications, elles viendront plus tard... PARTEZ !

Ce dernier fit une lame de vent, et attaqua de nouveau Pain qui cette fois bloqua l'attaque avec son bras envahi de flammes, un sourire malsain parcourant ses lèvres.

- Omnia ? demanda Silver
- J'ai compris. Aidons les autres à se relever.

Le jeune hérisson aida Quake à se remettre debout, alors qu'Omnia faisait de même avec Ombos, prenant Kaysa dans ses bras. Une fois cela fait, tous partirent aussi vite qu'ils le pouvaient en direction de la zone Est de Central City.

- depêchons-nous ! S'écria Omnia. On ne sait pas combien de temps notre sauveur pourra le retenir ! Du nerf !

Silver jeta un dernier coup derrière lui, voyant les deux adversaires rivaliser d'adresse pour blesser l'autre sans se prendre l'attaque de l'autre.

* Qui est-ce exactement ? Ce regard m'est familier... ce dragon parlait d'une hérissonne.. s'agirait-il de ma mère ?*

Fin du chapitre 5

_________________
Je suis le roi de l'irréel, l'avatar de l'imaginaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaysa
Dark angel Chao
Dark angel Chao
avatar

Nombre de messages : 553
Age : 29
Localisation : sais pas, me suis perdu...
Autres : Je suis un pro dans l'élevage des chao!
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   Lun 30 Avr 2007 - 0:20

Chapitre 6 : vérité


Le petit groupe s'arrêta dans une petite rue, en plein coeur de la zone Est. Cette partie de la ville semblait relativement épargnée par rapport aux autres, et aucune bestiole ne semblait y être établi. Le refuge idéal en somme...

Omnia s'assit, berçant lentement Kaysa qui dormait d'un sommeil agitée. La pauvre avait pleurée pendant toute la route sitôt qu'elle avait repris connaissance. Silver s'assit dans son coin, haletant, les membres douloureux. Ombos marchait en rond en grommelant tel un fauve en cage, alor que Quake s'adossa à un pillier.

-ts... il perd rien pour attendre le sac à main sur pattes... grommela Ombos... si je le tenais face à moi je le...

BRAAAAAM

Un des poings de l'echidné décoché avec rage explosa un pilier qui partit en poussiére instantanément.

- J'vais m'le faire ce lezard de feu !!
- Arrête de t'énerver !! Tu vas réveiller Kaysa !! J'ai déjà eu du mal à la calmer ! coupa Omnia.
- De toute manière, ce n'est pas en détruisant tout ce qui passe que tu arriveras à le battre, ajouta Quake.

Ombos réagit au quart de tour, le poing siffla, s'arrêtant à peine à quelques millimètres du dragon, qui n'avait même pas cillé.

- Tu veux le précéder dans les abysses de l'oubli ? Suffit de demander c'est satisfaction garanti !!
- A ta place, je garderais mes forces pour le vrai combat, contre Pain, au lieu de les gaspiller à cogner sur les alliés.

Aucun des deux guerriers ne réagirent. Puis Ombos se retira en ralant sa frustration.

- Tiens, occupe-toi un peu de Kaysa, ça te calmera un peu... intervint Omnia, tendant le chao à l'echidné, qui s'assit en berçant la petite creature en grommelant.

La jeune hérissonne quand à elle sortit plusieurs fruits de sa sacoche, en donnant un à Ombos, ainsi qu'à Quake, enfin elle en tendit un vers Silver.

- Tiens, il t'aidera à retrouver tes forces...
- Merci Omnia, dit le hérisson en croquant dedans à pleines dents. J'en avais bien besoin.
- Comme tout le monde...

Omnia commença à manger un de ses fruits.

- Mais dis-moi, comment tu fais pour avoir autant de choses sur toi ? Et puis, c'est rare d'avoir des fruits qui font office de remontant miracle...
- Tu veux vraiment le savoir ? C'est moi qui ai planté les graines qui ont donné ces fruits, et je les ai enchanté au préalable pour obtenir ce genre de fruit, et voilà !
- Tu es vraiment... impressionnante... si je pouvais être aussi forte que toi...

Silver baissa la tête. Les derniers événements qu'il a vécu lui revinrent à l'esprit.

- A chaque fois que vous étiez dans une situation délicate, toi ou les autres, je n'ai fait qu'être un fardeau. Même si j'ai cru pouvoir rendre service avec les pouvoirs que j'ai commencé à apprendre, je n'arriverais jamais à ton niveau, si mon corps tout entier brûle de l'intérieur à chaque fois que je m'en sers.
- Je refuse t'entendre dire ça !
- Quoi ?
- Arrête donc de te plaindre de ne jamais arriver à rien ! C'est avec une mentalité de ce genre qu'on arrive forcément à l'echec ! Si tu veux reussir quelque chose, le pouvoir que nous possédons en lui-même aide beaucoup c'est vrai, mais la force elle-même n'est pas la vrai force... La vrai force, se situe là, dans ta tête, fit la jeune hérissonne en pointant le front de son locuteur. C'est ta détermination à vouloir reussir tes projets, avant toute autre chose, qui t'aidera à y arriver.

Silver ne sut quoi répondre. Elle avait une nouvelle fois le dernier mot. Cette dernière fit un sourire.

- D'ailleurs, sache que ta douleur intérieure est tout à fait normale. Ton organisme n'est pas adapté à l'utilisation de pouvoirs surnaturels... il en subit donc les conséquences.
- Ah bon ? Mais alors, et toi ?
- Moi ? hihi... ton corps peut s'adapter à cette nouvelle dépense d'énergie, mais au prix d'un entrainement long et intensif. Mais évidemment, dans la situation présente, on ne peut pas attendre autant...
- n'y a-t-il pas un autre moyen ?
- J'allais y venir. A cette régle existe deux exceptions : la première, c'est d'être un magicien inné. C'est le cas des dragons, qui possédent depuis des millions d'années la capacités de lancer des sorts, d'où leur grande puissance en la matière...
- Mais je ne suis pas un dragon moi...
- l'autre moyen, qui est d'ailleurs plus à ta portée, est de posséder ce qu'on pourrait appeler un focalisateur magique.
- Un quoi ?
- Si tu préféres, un objet qui canalyse tes forces vitales, te permettant d'utiliser au maximum tes capacités surnaturelles sans aucun préjudice pour ton corps, hormis la fatigue si tu te surménes un peu trop...
- Mais comment avoir ton foco... foci... machin magique là ?

Le sourire d'Omnia s'agrandit.

- Je peux même en créer un spécialement pour toi. J'ai juste besoin d'un objet avec beaucoup d'énergie en réserve, que tu possédes.
- Autrement dit... mon émeraude du Chaos.
- tout à fait. Je peux te l'emprunter un instant ?
- Bien sur, répondit Silver en tendant son émeraude.

Le joyau vert se mit alors à flotter, et à tourner lentement autour du hérisson, alors qu'Omnia psalmodia, en faisant de lents mouvements avec ses mains.

- Source de puissance... arme des coeurs purs... réponds à mon appel et exauce mon souhait. Que ce jeune hérisson, à la volonté sans faille, puisse tout à loisir utiliser ses forces psychiques. J'ai dit !

L'émeraude se mit alors à briller intensément, libérant un torrent de lumière verte sur Silver, qui regarda ses mains, ainsi que ses bottes, voyant y apparaître un cercle d'un vert fluorescent.
L'émeraude du Chaos redevint normal et se replaca dans la main de Silver.


- Tu maîtrise les pouvoirs des émeraudes du Chaos... c'est impressionnant, commenta Quake qui avait assisté à la scéne. Cela pourrait nous être utile...
- Isolés, les émeraudes ne nous apporte à peine un avantage... il faudrait toutes les posséder pour vaincre Pain, répondit Omnia.

Quake ne répondit rien, car une voix sortit de nulle part ajouta :

- A supposer qu'on soit encore en vie pour toutes les trouver...

Le vent se mit à souffler légérement, alors que l'hybride de tout à l'heure refit son apparition, perché sur une batisse. Silver croisa à nouveau son regard, qui restait toujours aussi distant. Il redescendit en planant, puis ajouta :

- J'oubliais de me présenter... je me nomme Bliss.
- Voici donc notre sauveur, répondit l'hérissonne.

Celle-ci présenta les autres membres du groupe. Quake reprit le flambeau de la conversation :

- Je suppose que tu connais Pain...
- En effet. Il fut mon mentor autrefois...
- Aujourd'hui, il est devenu destructeur de monde en herbe, ça c'est un mentor modéle... ironisa Ombos, qui s'était levé, alors que Kaysa se réveillait progressivement.
- Il ne fut pas ainsi auparavant. Votre ami dragon ici présent pourra en témoigner.
- ... c'est vrai. Il était taciturne, mais bienveillant. Mais aujourd'hui, c'est une autre histoire, et le sang imprégne chacun de ses pas.
- Nous sommes d'accord avec ça. Pain changea du tout au tout. Je ne sais ce qui provoqua ce changement, mais personne ne peut changer aussi radicalement...
- C'est toi qui le dit... intervint Ombos. Moi il s'est passé exactement l'inverse.

Tous les regards convergèrent vers lui.

- Ben quoi ?
- Avant t'étais méchant, mais maintenant t'es mon meilleur ami du monde ! répondit Kaysa, perchée sur la tête de l'echidné.
- Qu'il ait toujours été comme ça ou pas, ça ne change rien au probléme, ajouta Silver. Il faut l'empêcher de nuire maintenant.
- C'est qu'il est bougrement puissant, il est là le probleme... soupira Quake.

Bliss serra les poings.

- Je me refuse cependant d'abandonner. Je dois l'arrêter, j'en ai fait la promesse, et je la tiendrais.
- Je dois venger mes frères et soeurs morts de sa main, répliqua le dragon. Nous seront deux à le combattre, Bliss.
- Nous serons trois, coupa Ombos. Je supporte pas son air suffisant, faut que je lui r'fasse le portrait !
- Je vous suivrais aussi, soyez-en surs, déclara Omnia.
- Je suis toujours avec mes copains !!! fit Kaysa en sautillant sur place.

Silver n'en revenais pas. Ils étaient tous déterminés à y aller, même s'ils mettaient leurs vies en jeu. Est-ce cela dont parle Omnia ? La détermination ?

-Je viens avec vous, déclara ce dernier.

Bliss le fixa intensément, droit dans les yeux. Silver fut plutôt intimidé, mais ne baissa pas le regard.

- Es-tu sur de vouloir risquer ta vie ? Ne te sens pas obliger de nous suivre... on comprend parfaitement si tu veux sauver ta vie.
- Je viens avec vous ! Ce dragon a tué la personne la plus chère à mes yeux, et rien ne m'empêchera de vous suivre, ^pas même vous, aussi puissants que vous êtes !!

Bliss ne répondit pas immédiatement, continuant de fixer le jeune hérisson. Puis il rompit le silence :

- Soit, c'est ton choix. Je suppose que plus nous serons, plus nos chances de reussites seront bonnes. Nous sommes donc six...
- Non. Nous serons sept.

Tout le monde fit volte-face, aux aguets. Une nouvelle personne sortit de l'ombre. Quand elle fut enfin visible, Silver et Omnia écarquillèrent les yeux.

- Mais c'est... la voleuse de tout à l'heure ?? dirent-ils à l'unisson.
- J'ai peut-être eu une approche quelque peu... différente du problème, répliqua celle-ci, mais mon objectif est le même que le votre : empêcher la destruction du monde...

Bliss semblait lui aussi étonné, mais pas exactement de la même manière qu'Omnia et Silver.

- Bon, nous seront donc sept. Ta présence ne sera pas de trop...

La chatte hybride acquiesca silencieusement.

- Alors partons tout de suite... direction le centre-ville, c'est là qu'il se trouve... en route !

D'un commun accord, l'ensemble du groupe, la nouvelle venue y compris, partirent vers le coeur de Central City, prêts pour affronter leur destin...

fin du chapitre 6

_________________
Je suis le roi de l'irréel, l'avatar de l'imaginaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaysa
Dark angel Chao
Dark angel Chao
avatar

Nombre de messages : 553
Age : 29
Localisation : sais pas, me suis perdu...
Autres : Je suis un pro dans l'élevage des chao!
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   Lun 30 Avr 2007 - 19:11

Chapitre 7 : Last battle


Les immeubles défilaient de part et d'autre de la rue, alors que le petit groupe marchait en direction du centre ville. Aucun ne parlait, chacun se préparant moralement à la future bataille qui les opposera au dragon noir. Silver sentit une boule dans son estomac, qui s'enflait de minute en minute au fur et à mesure de ses pas. Celle qui avait tenté de le voler marchait juste à côté de lui. Aussi se mit-il à engager la conversation...

- Dis-moi... ça fait longtemps que tu connais Pain ?

La chatte le fixa un instant, comme si elle se demandait s'il fallait vraiment lui répondre.

-... je l'ai toujours connu... c'est lui qui m'a élevé... et qui m'a appris à maîtriser le feu...
- Ah...
- C'est également lui qui apprit à Bliss comment se battre
- Ah bon ??? Vous vous connaissez ??
- Oui... on a tout deux remarqué qu'il commençait à changer... pourtant avant, il faisait tout pour que assurer la paix partout ou le menaient ses pas... helas, nous avons réagi que trop tard... Bliss a pu me faire gagner du temps, mais il n'a pu sauver tous les élèves de Pain... une hérissonne à succomber de ses griffes... et on a rien pu faire... acheva l'hybride en baissant la tête.
- C'était ma mère...
- hein ? vraiment ?? tu es le fils d'Auya ?? Silver ??
- Oui, c'est bien moi... et toi tu es ?
- ah, oui... je m'appelle Blaze...
- enchanté Blaze... répondit Silver en souriant.

Blaze rendit timidement son sourire. Bliss prit la parole :

- Nous sommes bientôt arrivé... derrière ce mur de roche se trouve le centre ville...

En effet, un mur de basalte coupait la grande rue qui menait au coeur de la ville. Des filets de lave coulaient encore entre les blocs de roche volcanique. Le semi-oiseau arriva en son sommet en un seul bond, tout en souplesse, suivi de prêt par Omnia, qui se posa par un saut agile à ses côtés. Ils restèrent bouche bée tout deux.

- O Mon dieu !!
- Que c'est-il donc passé ??

Le reste du groupe arriva au sommet à son tour.

- Qu'est ce que vous avez tout les deux ?? demanda Quake. EUH ? Mais... il n'y a plus rien !?!

Tout le centre ville se dévoilait sous leurs yeux agrandis de surprise... enfin, ce qui était le centre ville, car à la place des immeuble et du béton, un énorme cratère en avait pris la place, rempli de magma, alors que l'écho faisait entendre de puissants rugissements qui ne présageaient rien de bon...

- hum... il a commencé à se réveiller... murmura Blaze.
- De quoi tu parles ? demanda Silver. Qui se réveille ??
- Ce qui se trouve dans le corps de Pain... et qui est la cause de son changement brutal.
- Que veux-tu dire Blaze ? demanda posément Bliss.
- Blaze ? Vous vous connaissez tout les deux ?? demanda Omnia.
- Nous avons tout les deux suivi l'entraînement de Pain quand il était encore lui même... et apparemment, tu saurais quelque chose que j'ignore ?
- exact.

Blaze sauta de l'autre côté, atterrissant sur le sol brûlant en contrebas.

- De par ses nombreuses explorations, Pain tenta, à chaque fois qu'il croisait le mal, de le combattre et de le bannir des contrées dans lesquels il passait. Un jour qu'il partit à Soleanna, il ne trouva qu'un champ de magma... et une créature aussi puissante que malfaisante. Cette créature se nomme... Iblis. Au cours d'un combat acharné, Pain parvint à le vaincre... mais il devina qu'Iblis était immortel... alors il comprit que le sceller était la seule solution pour l'arrêter définitivement.
- Alors il s'est servi de son propre corps pour l'enfermer, c'est ça ? dit Bliss.
- Exact. Mais hélas, l'influence maléfique d'Iblis était plus forte qu'il ne le croyait... et ce monstre a peu à peu eu raison de sa volonté...
- Voilà pourquoi Pain a perdu la raison...
- Et maintenant, Iblis est en train de se libérer de sa prison de chair. Il faut l'arrêter, et maintenant !
- Nous savons donc ce que nous avons à faire... conclut Quake. On doit le vaincre, coûte que coûte. Iblis est peut-être immortel, mais pas invincible.
- Alors mettons nous en route, acheva Omnia.

Le groupe partit donc à la recherche de Pain, marchant sur les îlots de roches encore présent, avec le plus de précautions possibles, à cause des fontaines de lave et autres projectiles magmatiques.

- Pauvres cloportes... ainsi vous avancez vers votre propre mort...

Une fontaine de lave apparut soudain, libérant ce qui était Pain. Mais il était différent : ses yeux étaient brûlants comme le magma, des flammes avaient envahi tout son dos et ses ailes, alors que les zones rouges de sa peau avaient perdu leur consistance matérielle, devenant translucides et enveloppés de feu.

- Te voilà donc enfin Pain... déclara Bliss. Il est temps de régler cette histoire une bonne fois pour toute.

Un sourire malsain naquit sur les lévres de Pain.

- Pain n'est plus à présent... Moi, je me nomme... Iblis.

L'aura du dragon noir augmenta singulièrement, atteignant une incroyable quantité d'énergie.

- Mais je suis d'accord : il est temps de régler l'affaire... bienvenue à vos propres funérailles !!! ROAAAAAAAAAAAAR !!!

***

_________________
Je suis le roi de l'irréel, l'avatar de l'imaginaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max3129
Héros venu de l'inconnu
avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : dans le futur...
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   Lun 30 Avr 2007 - 20:09

C'est trop beaaaaau!Mais une chose:Il est de couleur arcgent pas gris presque blanc,à part si c'est normal!Continues!(on a le droit au comm's?)C'est long en +!cool!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaysa
Dark angel Chao
Dark angel Chao
avatar

Nombre de messages : 553
Age : 29
Localisation : sais pas, me suis perdu...
Autres : Je suis un pro dans l'élevage des chao!
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   Lun 30 Avr 2007 - 23:12

suite du chapitre 7


le dragon noir ne se fit pas attendre et cracha d'emblée un souffle de lave sur le groupe, qui se dispersa autour de lui. Quake riposta de suite, expectorant un souffle de glace, qui solidifia toute la lave sur son passage... mais qui fut bloqué par un mur de magma avant d'atteindre sa cible. Pain/Iblis enchaîna par un bombardement de bombes de lave, qu'il dirigea vers Silver. Ce dernier pensa à peine à bloquer tout ça que tous les blocs se figèrent dans une lueur verdatre.

- Woaw... j'ai à peine songé à les bloquer... ses focalisateurs sont vraiment efficaces !!
- Tu permets je te les emprunte...

Les projectiles devinrent dorés, alors qu'Omnia les manipulait mentalement.

- comme quoi c'est pratique n'est ce pas ? A mon tour... SUN SPEAR !!

Les bombes de lave devinrent des projectiles lumineux qui foncèrent vers le dragon noir, qui fit des pieds et des mains pour bloquer et/ou esquiver les tirs. Aussitôt après, un choc d'ombre le percuta au flanc, et il évita in extremis un éclair tombant du ciel. Mais loin d'en démordre, Iblis fit un geste , manipulant la lave autour de lui. Aussitôt les attaques cessèrent de pleuvoir, les autres devant avant tout se protéger des vagues de magma qui leur tombait dessus. Bliss et Quake s'envolèrent alors, prêts à reprendre la bataille. Quake s'envola bien plus haut et se mit à tourner en vrille.

- DRAGON SPIRAL !!

Puis il envoya tout un tas de sphére d'énergie à sa cible... qui bloqua en maniant la lave au dessus de lui. Bliss arriva au corps à corps, des lames de vent émergeant de ses mains.

- raaaah !! KETZAL WINGS !!

Iblis vint à la rencontre du demi-oiseau, les poings du dragon s'enflammant.

- FAFNIR SLASH !!

Le feu et le vent se rencontrèrent violemment. Les autres tentèrent d'intervenir, mais d'un geste le dragon noir s'enveloppa avec Bliss dans un cocon de lave.

- Que ce passe-t-il ??? Demanda Silver.
- Diviser pour mieux régner... répondit laconiquement Blaze.
- Il sait qu'on a l'avantage en groupe, poursuivit Omnia. Il nous isoole un par un car il posséde l'avantage au un contre un.
- Il faut aider Bliss alors !! Sinon il va se faire tuer !

Silver se concentra pour briser cette barriere de lave... cette dernière tremblota, mais ne disparut pas pour autant.

- arf ! Je n'y arrive pas !!
- Alors faisons le ensemble...

Omnia prit alors la main de Silver, et aussitôt ce dernier sentit toute la puissance que celle-ci possédait en elle. Les deux hérissons unirent alors leurs forces psychiques, exploitant toute leur volonté pour briser le bouclier. Ce dernier trembla fortement, puis se mit à se fissurer... pour finalement éclater pour de bon, laissant voir Pain/Iblis, une aura rouge l'enveloppant, chopant Bliss par le cou.

- Tu es peut-être un bon magicien... commença le dragon noir. Mais en tant que combattant à mains nues, tu es minable...
- CHAOS FLY !!!

Avant même que les hybrides ne réagissent, Kaysa partit à toute berszingue, enveloppée d'énergie ardente et électrique, percutant le dragon noir si vite qu'il ne vit rien venir, le faisant lacher Bliss. Ce dernier réagit de suite, suivi de près par Ombos et Quake, attaquant Pain au corps à corps, sous un déluge de feu, d'ombre et de foudre. Ce dernier ne bougea pas et se prit les trois attaques... mais son aura se mit à briller intensément, alors qu'un sourire sadique apparut sur son visage.

- uhuh... DARKFIRE FRAME !! ROOOOOOAARRR !!!

Puis celle-ci explosa soudainement, prenant les trois hybride et le chao dans l'explosion. Tous tombèrent au sol.

-Il est temps d'en finir... FAFNIR INCARNATE !!!!

Le dragon noir poussa un rugissement, alors que la lave se mit à lui tournoyer autour de lui, formant... un corps de magma.

- JE VAIS TOUS VOUS ENVOYER BRULER EN ENFER !!!!!!!

Le dragon de lave s'élança, frappant ceux qu'il venait de renverser, qui esquivèrent in extremis. Il enchaina un souffle de feu sur les même personnes, qui plongèrent pour l'éviter... mais du coup, ils se prirent une petite pétéorite en pleine face, étant en position vulnérable.

- Ils sont en danger !!! s'écria Omnia.

Silver réagit de suite, soulevant un énorme bloc de pierre mentalement, qui vola vers le dragon, le percutant en plein dans le dos.

- GRAAAH !! MISERABLE LARVE !!

Pain/Iblis se retourna de suite, griffes en avant, si vite que Silver ne put réagir suffisamment vite pour esquiver... mais les griffes de magma se dissipèrent avant de toucher leur cible !

- Il était temps... soupira Blaze.
- Il faut continuer !! continua Omnia. LAME AQUEUSE !!!

Des lames d'eau partirent des mains de l'hérissonne, si vite qu'elles tranchèrent littèralement le dragon de lave en tranches, révelant ce qu'il contenait.

- MAINTENANT !!! Il est vulnérable !!!

Les autres ne se firent pas prier, et foncèrent tous dans le tas. Iblis se mit à rire.

- Que croyiez-vous faire face à moi, pauvres cloportes ??

Blaze se mit à sourire.

- Que crois-tu faire face au temps, pauvre fou ?
- Quoi ? fit celui-ci, sans comprendre.

Blaze sortit une émeraude violette, puis cria :

- CHAOS... CONTROL !!!!!!!

Iblis/Pain ne comprit que trop tard la question sybilline de Blaze, et se figea, ne pouvant que regarder ses adversaires.

- Foncez maintenant !! C'est le moment ou jamais !! cria-t-elle. Je ne pourrais maintenir cette technique trop longtemps !

Ombos arriva le premier face au dragon noir. Ses yeux virèrent au rouge sang, alors qu'il fonça poings en avant.

- TRIPLE PENTACLE !!!!

Trois pentagrammes se formèrent alors autour du dragon. L'échidné s'élança, et martela de coups et d'ombres son adversaire si vite qu'il semblait fausser le temps. Kaysa suivit le mouvement, devenant une véritable furie de feu et de foudre.

- NYAAAAHH !!! CHAOS WRATH !!!

Le petit chao chargea le dragon et frappa très vite, provoquant une explosion à chaque fois, alors que des éclairs s'abattaient en chaîne sur Pain. Suite à cela, la lave sous le dragon noir se mit à briller, alors qu'Omnia agita ses mains.

- Ta cruauté doit cesser... SHAEKURA SVELADON !!

Un sceau se forma alors dans la zone lumineuse, pour provoquer une explosion colossale, bombardant Pain de photons. Le vent se mit ensuite à souffler violemment, alors que des lames de vent de couleur argentés apparurent au niveau des poignées de Bliss.

- Le monde entier est précieux à nos yeux... KETZAL FURY !!!

Le demi-oiseau frappa alors à toute vitesse, se déplaçant autour de son ennemi à une vitesse ahurissante, si bien qu'il semblait être une multitude. Le vent se calma, mais aussitôt un bourdonnement naquit, allant en s'amplifiant, alors que lumière et ombre se mélangeaient dans la gueule de Quake.

- Fini de jouer... ECLIPSE BREATH !!!!

Le dragon inspira aussi profondément qu'il le pouvait, puis souffla une déflagration sonique, mi-obscure mi-lumineuse, qui percuta Pain de plein fouet dans une cacophonie suraigüe.
Blaze s'affaissa d'un seul coup, murmurant :


- Je suis épuisée... je ne peux plus... maintenir... le contrôle du Chaos...

Pain tomba au sol, crachant son sang, tentant vainement de se relever. Les autres avaient tout donné dans leurs attaques, et tous étaient épuisés... mais ils avaient reussi.

- Ton rêve de destruction... s'acheve dès à présent, Iblis... dit Bliss, haletant.
- uhuhuhuhuhuh...
- Qui a-t-il de drôle ? demanda Omnia.
- La souffrance te fait prendre ton pied ? fit Ombos. On peut t'en redonner si tu veux, y a pas d'soucis.
- AHAHAHAHAHAH !!! Pauvres idiots... ce corps est le seul obstacle à ma liberté... et vous venez de gravement l'affaiblir... MOUHAHAHAHAHAHAHAH !!!!!!

Sous les regards médusés du groupe, le corps d'Iblis enfla, démesurément : les membres gonflèrent, les ailes s'allongèrent, les cornes et les pointes poussèrent, laissant la place à une énorme créature.

- AHAHAHAHAHAHAH !!! A présent regardez ! Admirez la destruction prochaine du monde !! AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH !!!!!!!!!!

Le monstre s'envola, prêt à déchaîner sa toute puissance sur le monde entier...

- Oh naaaaaaan !!! Qu'est ce qu'on fait maintenant ??? demanda Kaysa, les yeux humides.
- Iblis vient de se libérer... ajouta Blaze. Plus rien ne l'empêche de tout détruire maintenant...
- On ne peut tout de même pas laisser ce sac à main mettre le monde dans le chaos !?! grogna Ombos
- Nous devons l'arrêter... mais j'arrive à peine à me tenir debout... gémit Omnia.
- Pareil pour moi... il nous a bien eu... dit Quake.
- Il est rusé... remarqua Bliss. Dans tous les cas, il plonge le monde dans la destruction : soit on le laissait faire et tout allait bien pour lui, soit on arrive à vaincre son hôte pour qu'il se libére et détruise tout... c'est bien pensé...
- On ne peut pas le laisser faire !! S'exclama Silver en serrant les poings.
- Et que veux-tu qu'on fasse ? demanda Ombos. On est tous à plat... personne n'est en état de combattre.
- Si personne n'y va, j'y vais seul !
- Tu es fou Silver. Tu cours tout droit vers la Mort ! répliqua Omnia. Ca me fait mal de le laisser faire mais il est bien trop puissant à présent, surtout vu notre état... l'attaquer maintenant serait du suicide !

Silver fit un sourire.

- Je ne suis pas d'accord Omnia...

Tout le monde lui lança un regard interrogateur.

- N'est ce pas toi qui m'a dit que la force elle-même n'est pas la vrai force ? Que si on posséde la motivation necessaire, tout est possible ? J'étais sceptique au début c'est vrai... mais quand je vous ai tous vu plus motivés les un que les autres pour arrêter tout ça, j'ai pu enfin comprendre le sens de tes mots Omnia. Il est peut-être bien plus fort que nous... mais j'ai foi en nous. En notre espoir. En ce qui nous pousse depuis tout ce temps pour que cesse tout ce massacre. Et c'est pour ça que j'irais jusqu'au bout... alors si personne ne me suis, et bien tant pis, je le ferais seul...

Au fur et à mesure de ces mots, Quake, Bliss et Ombos hochèrent lentement la tête, alors que Blaze semblait boire ses paroles. Kaysa encourageait Silver en quelques loopings. Omnia souriait mystérieusement.

- Et puis... reprit Silver, si ce que tu me disais est vrai Omnia, ceci me sera très utile.

L'hérisson sortit alors son émeraude du Chaos.

- Je reviens tout de suite, le temps de lui éclater la tronche !

Silver commença à s'élancer, lorsqu'Omnia l'interpella.

- Attends, une dernière chose Silver...
- Oui ?
- Avec une émeraude du Chaos, tu t'en sortiras mieux, mais c'est loin d'être suffisant...

Omnia tendit alors son émeraude du Chaos, la turquoise. Elle fit un clin d'oeil.

- J'ai foi en toi Silver... prend là.

Kaysa semblait réfléchir, puis un point d'exclamation apparu au-dessus de sa tête, alors que dans ses petites mains apparut... une émeraude du Chaos de couleur jaune.

- cadeau ! Les amis de mes amis sont mes amis !!! Nyah !

Ombos semblait hésiter, puis finalement farfouilla ses poches, sortant... une émeraude grise.

- J'aurais aimé lui destroy sa tronche moi même, mais je suis trop crevé... colle lui-en une bonne pour moi !

Quake sortit juste après... une émeraude rouge.

- Je met mon honneur entre tes mains... envoi-le dans les abysses de l'oubli !

Blaze tendit son émeraude violette.

- Pain a tenté de le vaincre, mais il a échoué... j'espère que tu reussiras là ou mon maître a failli.

Silver ne sut quoi dire... tous lui accordait une confiance totale...
Bliss fit un pas en avant.


- Silver... j'ai fait une promesse il y a trois ans... j'ai fait de mon mieux pour qu'il ne t'arrive rien, mais je n'ai pas toujours pu être là pour te proteger... aujourd'hui, c'est en toi que repose l'avenir de ce monde... c'est ironique...

Bliss sortit alors une émeraude bleu.

- Tu as toute notre confiance... maintenant, va.

Les émeraudes tournèrent lentement autour de Silver, puis se mirent à accélerer, déployant de plus en plus d'énergie. Silver ferma les yeux, joignit ses bras contre sa poîtrine. Puis soudain un flash lumineux enveloppa le hérisson, puis se dissipa, laissant voir un Silver au pelage doré, qui d'un bond partit à toute vitesse dans les airs, prêt à l'ultime affrontement...

fin du chapitre 7

_________________
Je suis le roi de l'irréel, l'avatar de l'imaginaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaysa
Dark angel Chao
Dark angel Chao
avatar

Nombre de messages : 553
Age : 29
Localisation : sais pas, me suis perdu...
Autres : Je suis un pro dans l'élevage des chao!
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   Mar 1 Mai 2007 - 0:45

Chapitre 8 : last battle 2 : Fafnir Iblis


Silver volait si vite qu'il en était grisé. Mais ce n'était pas le moment d'observer le paysage, le hérisson en avait parfaitement conscience. Iblis l'attendait, riant aux éclats.

- Tu désires vraiment mourir hein ? maintenant que mon pouvoir est revenu, je vais te faire savourer la souffrance éternelle !!

Le monstre créa deux météorites qui tombèrent sur le hérisson, qui d'un geste arrêta les deux projectiles, et les retourna à l'envoyeur, qui les détruisit d'un coup de patte. Silver riposta de suite, piochant de ça de là des morceaux de parpaings, voire des fragments d'immeubles entiers, en envoyant la majeure partie vers son adversaire, mais gardant quelques débris pour toute utilisation ultérieure... bien lui en pris, car Iblis d'un geste bref invoqua un volcan sous le hérisson, qui sut réagir avec célérité en utilisant une plaque de beton comme d'une planche de surf sur le jet de lave et de cendres qui naquit sous ses pieds. Iblis quelque peu courroucé, vomit une gigantesque bombe de lave. Silver réagit sans tarder, faisant tournoyer très vite le projectile autour de lui pour lui faire gagner en vitesse ; puis il la lança sur son propriétaire, qui lui explosa en pleine figure.

- GROAAAAAAAARRRRGH !!

Iblis grogna de douleur et de frustration... son ennemi commençait sérieusement à jouer avec ses nerfs.

- FAFNIR STORM !!!

Le monstre créa alors un brouillard d'ombre, occultant complétement ce qu'il cachait. Silver fronça les yeux, ne sachant que faire... certe il dégageait de la lumière, mais c'était comme une luciole dans une nuit noire ! Le hérisson hésita avant d'y penetrer, puis fonça, déterminé à en finir. Mais une fois entré, il se rendit compte très vite qu'il n'y voyait rien. Mais quand il voulut faire demi-tour, il ne retrouva pas la sortie.

- Alors... petit enfant... tu es perdu ?

Silver se tourna et se retourna. La voix d'Iblis semblait venir de partout à la fois. Soudain Silver poussa un cri de douleur alors qu'une patte le faucha en plein vol. Silver retablit son équilibre... pour se reprendre une nouvelle gifle qui l'envoya à quelques dizaines de mètres plus loin.

- Alors, petit hérisson... on est perdu ? laisse moi te montrer le chemin... vers ta dernière demeure !


Les poings du grand reptile se rapprochèrent du hérisson, comme pour l'écraser... mais n'attinrent jamais leur cible.

- Qu... quoi ? comment a-t-il...?

Silver venait de bloquer les deux pattes de son assaillant, sans même les voir. En se concentrant suffisamment, il put sentir l'attaque avant même de la recevoir. Le hérisson se concentra, devenant aussi éblouissant qu'un soleil, ce qui eut pour effet de dissiper la brume. Puis dans ses mains naquirent deux sphéres d'énergie.

- raaaaah !!! CHAOS WAVE !!

Les sphéres eclatèrent dans le visage d'Iblis, qui hurla de douleur en se tenant la tête. Le hérisson rassembla son énergie, pour projeter son adversaire, qui déséquilibré, partit s'écraser sur les immeubles en contrebas.

- aaaaargh... je ne pensais pas que les émeraudes du Chaos étaient aussi puissantes... peu importe... je te ferais voir l'enfer en personne !

Iblis reprit son envol, puis se mit à rugir à pleine gorge, s'embrasant comme une torche. Une intense chaleur rayonnait de lui à présent. Silver chargea à nouveau, mais soudain une fontaine de lave lui bloqua le chemin, l'obligeant à faire un détour... mais très vite d'autres apparurent, devenant un véritable probléme pour Silver, qui ne pouvait plus approcher Iblis. Ce dernier inspira profondément, et cracha un puissant rayon de feu, qui percuta le hérisson, qui partit en vrille, s'encastrant dans un mur. Silver se redressa et revint dans les airs, sonné et épuisé.

* Je faiblis... est-il invincible ? *

- C'est tout... ce dont tu es capable, petit hérisson ? Laisse moi donc en finir avec toi...

le monstre inspira de nouveau, alors que le hérisson était à bout de forces.

* Tout le monde compte sur moi... je ne peux trahir leur confiance ! *

Silver chargea alors toute son énergie à son tour. L'air devint très lourd, au point que l'énergie déployée par les deux adversaires en devenait presque palpable.

- FAFNIR FIRE !!!
- CHAOS RAY !!!

Les deux rayons se ruèrent l'un sur l'autre, et se percutèrent dans le plus grand des fracas.

BRAAAAAAAAAOOUUUUUUUM !!!!!!!!

Silver serra les dents, tachant de rester le plus concentré possible pour maintenir son attaque. Ses membres tremblaient, et son aura s'ébranlait, clignotant de plus en plus. Mais Iblis avait bien plus de réserves, et son attaque gagnait du terrain sur celle du hérisson, se rapprochant irrémédiablement.

* Je faiblis... mes forces me quittent... *

L'aura doré du hérisson faiblissait dangereusement, alors que le rayon de son ennemi n'était plus qu'à dix mètres de lui. Silver était au bord de l'épuisement déjà, mais les paroles de ses amis lui revinrent en tête, lui rappelant que tous avaient donné toute leur confiance en lui.

* Bliss, Quake... Blaze, Ombos, Kaysa... et Omnia aussi... vous comptez tous sur moi pour l'arrêter... pour eux, pour tous ceux qui ont encore espoir... JE ME BATTRAIS DE TOUTE MES FORCES !!! *

L'aura du hérisson décupla alors d'un seul coup ! Le Chaos ray reprit toute sa vigueur, reprenant à nouveau le terrain perdu. Iblis écarquilla les yeux devant ce retournement de situation inattendu.

- Où puises-tu toute cette énergie ? C'est impressionnant je le reconnais... mais ce sera loin d'être suffisant pour me vaincre pauvre mortel !

La poîtrine de la créature gonfla, puis le monstre libéra toujours plus de puissance, doublant de taille. Alors que Silver était revenu au point de départ, ce reflux de puissance le fit gémir devant l'effort supplémentaire qu'il devait encore fournir... et qu'il n'arrivait pas à faire, car son rayon recula à nouveau, et très vite. Silver fit de son mieux, mais la chaleur de l'attaque commençait à lui roussir le poil au fur et à mesure de son avancé. Le hérisson, sentant sa fin venir, ferma les yeux, résigné à la mort qui allait bientôt le prendre...

Mais celle-ci ne vint jamais...


Voyant que l'attaque d'Iblis tardait à venir, Silver ouvrit les yeux... pour voir la silhouette fantomatique d'une hérissonne bloquer le rayon de feu de par sa seule apparition.

- Mais...

Silver fut tenté de demander qui était cette jeune femme, mais au fond de lui-même, au plus profond de son coeur, il la connaissait déjà...
Celle-ci tourna la tête, et fit un sourire attendri.


- Tu n'as rien Silver ? Je me suis fait tant de soucis pour toi et pour tes amis...
- Maman ? mais je croyais que...

Iblis n'en croyait pas ses yeux.

- Comment ? Mais je t'ai tué !! Comment cela est-ce possible ?
- C'est le pouvoir des émeraudes, ainsi que les sentiments de mon fils qui m'ont fait revenir pour un temps parmi les vivants, répondit Auya. Aujourd"hui, tu vas payer au centuple...

Auya se tourna vers son fils.

- Es-tu prêt Silver ? Vaincons le... ensemble.

L'hérissonne prit la main de son enfant, puis ensemble formèrent une puissante vague d'énergie, plus éblouissante encore que le soleil lui même. Leurs forces ne faisant qu'une, le rayon partit droit vers Iblis.

- Non, personne ne peut me vaincre !! FAFNIR FIRE !!!

Le dragon souffla à nouveau son rayon de lave, rencontra l'autre attaque dans un fracas assourdissant ! Les rayons restèrent ainsi un moment, puis le rayon de magma commença à reculer, lentement d'abord, puis de plus en plus vite.

- Non... ce n'est pas possible... je suis l'être le plus puissant de ce monde, voire même de tout l'univers, cela ne peut être !!!

Le rayon de lumière approcha de plus en plus du monstre, malgré ses efforts désespérés pour l'arrêter, voire au moins le ralentir. Mais Silver et Auya tinrent bon, et augmentèrent encore la puissance de leur attaque, qui s'approchait inexorablement de la créature.

- Non... non... non non non non NOOOOOOOOOOOOOOOOON !!!!!!!!

BRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAOOOOOOOOOOOOOOOOM !!!!!!!

Le rayon traversa Iblis de part en part, qui hurla de douleur alors qu'il s'écrasa sur les immeubles en contrebas. Silver regarda son ennemi au sol, alors que les vapeur magmatiques et autres lacs de lave commençaient lentement à disparaître, ne pouvant croire qu'il avait reussi un exploit quasiment impossible à reussir.

Iblis était vaincu...


fin du chapitre 8

_________________
Je suis le roi de l'irréel, l'avatar de l'imaginaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaysa
Dark angel Chao
Dark angel Chao
avatar

Nombre de messages : 553
Age : 29
Localisation : sais pas, me suis perdu...
Autres : Je suis un pro dans l'élevage des chao!
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   Mer 2 Mai 2007 - 1:29

Chapitre 9 : Epilogue.


Le corps d'Iblis devint entièrement rouge orangé, alors que celui-ci lacha son dernier souffle, puis son corps se mit à brûler, puis se désintégra, alors que les flammes se dispersèrent aux quatres vents...
Les deux hérissons redescendirent lentement au sol, alors que Silver reprit son apparence normale. Tous les autres arrivèrent pour l'accueillir, poussant des cris de joie.


- Tu as reussi Silver ! Je savais que tu y arriverais... s'exclama Omnia en le serrant dans ses bras.
- T'es trop fort !!! Ajouta Kaysa en se frottant sur sa jambe.
- Bravo p'tit, tu lui a foutu une bonne raclée !! j'aurais pas fait mieux ! dit Ombos en tapant dans le dos de l'hérisson.
- Tu es un grand guerrier Silver... félicitation pour ton éclatante victoire... ajouta Quake en s'inclinant profondément.
- Tu as reussi Silver... et tu es revenu en vie, tout va pour le mieux maintenant... fit Blaze.
- ... Cette manière de combattre est d'esperer... tu es bien le fils de ta mère Silver... dit Bliss.

Ce dernier se tourna vers le spectre d'Auya, et se mit à sourire, son tout premier depuis le début de cette aventure.

- Ton fils est devenu quelqu'un de bien Auya...
- Oui en effet... répondit-elle en souriant, puis se tournant vers Silver : je suis désolée de n'avoir pu rester à tes côtés mon enfant... mais sache que... je t'aime, et que même si je ne suis plus là pour veiller sur toi, je serais toujours avec toi, quelque soit le chemin que tu prendras...

Silver versa une larme.

- Moi aussi, je t'aime maman...

Auya lui caressa la joue.

- Je dois m'en aller à présent.
- Pourquoi ?? Tu ne peux donc pas rester ??
- Non, malheureusement... ma place n'est plus parmi les vivants Silver... j'aurais aimer rester, soit en certain... mais l'au-délà m'appelle et je dois y repartir...

L'hérissonne tourna le regard vers les autres personnes, insistant davantage sur Omnia et Bliss.

- Je vous remercie tous pour ce que vous avez fait pour sauver ce monde... merci à toi, jeune hérissonne, pour t'être aussi bien occuper de Silver, je t'en suis infiniment reconnaissante. Et Bliss... merci de l'avoir protéger... tu me manqueras, cher ami...

Bliss acquiesca d'un hochement de tête.

- Toi aussi, tu vas me manquer... je ne sais pas comment je vivrais sans revori ton sourire.
- hihi... toujours aussi charmeur Bliss...

La fantôme devint brillante, puis son corps commença à disparaître.

- Encore merci à tous...

Auya embrassa son fils sur la joue, avant de disparaître pour de bon. Omnia et Ombos s'enlacèrent, Kaysa se perchant sur leurs têtes. Tous restèrent silencieux, alors qu'une pluie rafraîchissante commençait à apaiser cette atmosphére torride.

- La paix est revenu à présent... soupira Omnia. Mais à quel prix ?
- Beaucoup de sang a coulé pour en arriver là... répondit Quake. Mais tout ceci se termine enfin...

Le dragon déploya ses ailes.

- A présent que le mal est vaincu, je dois revenir auprès des miens. Aussi, je dois vous laisser. Je suis honoré de vous avoir tous rencontré. Silver, surtout ne change pas... et continue de t'améliorer... deviens fort pour garantir la paix.

Puis Quake partit, saluant tout le monde en s'ilclinant une dernière fois. Puis il disparut derrière l'horizon.

Ombos et Omnia s'embrassèrent, puis l'echidné rompit le silence :


- Nous aussi nous allons devoir partir...
- C'est vrai, poursuivit Omnia. Maintenant que tout danger est écarté, une tâche encore plus ardue nous attend : trouver les survivants et batir un havre de paix où ils pourront pleinement récuperer, et reconstruire ce monde blessé.

L'hérissonne serra Silver dans ses bras.

- J'ai été ravie de te connaître Silver...
- Le plaisir est partagé Omnia, répondit le jeune hérisson. Nos routes se croiseront surement.

L'hérissonne sourit.

- Elles se croiseront à nouveau, n'ait crainte...

Ombos fit un geste de ses mains, psalmodiant ces mots :

- Decalum planes !

Un portail sombre se forma alors. Le couple ainsi que le chao se dirigèrent vers le portail, puis elle ajouta :

- Au revoir tout le monde... que la lumière de la sagesse puisse guider vos pas dans les heures les plus sombres...

Puis le trio disparut. Bliss soupira, scrutant encore l'endroit où se trouvait encore Auya il y a un instant.

- Tu penses à maman hein ? demanda Silver.
- En effet... j'ai toujours connu ta mère... elle était toujours là dans les moments difficiles que je traversais, lorsque je perdis mes parents, et que Pain m'avait recueilli. Elle m'a sortit du carcan de solitude que je m'était construit, et m'a fait connaître l'amitié. Je lui dois tellement... et je n'ai pas pu la protéger au moment où il l'aurait fallu... je suis desolé de l'avoir laisser Silver... je suis responsable de sa mort...
- Ne dis pas ça Bliss... coupa le hérisson. Tu as respecté son choix... ainsi que ses dernières volontés... Tout cela c'est de la faute d'Iblis, pas de la tienne... je ne t'en veux pas, bien au contraire... car si j'ai bien compris, mes trois années de survie, c'est à toi que je te les dois ?
- C'est vrai... j'ai passé ces trois dernières années à attirer les créautres d'Iblis pour que tu n'es pas à en subir les attaques, en tout cas pour les plus forts d'entre eux...
- Alors garde la tête haute Bliss, ajouta Blaze. Auya est fière de toi et de tes efforts pour sauver Silver... elle ne te rend pas responsable de sa mort, tu es même venu à son secours, ainsi qu'à celui de son fils... et c'est tout ce qui compte pour elle.

Bliss laissa échapper un rire aussi silencieux qu'un murmure.

- C'est vrai... vous avez plus de sagesse que moi, alors que vous n'êtes encore que des enfants... je suis idiot...

Bliss s'envola de quelques mètres au dessus du sol, alors que le vent souffla légérement.

- J'ai accompli les dernières volontés d'Auya, et j'en suis heureux... aujourd'hui, tu es à même d'affronter les problèmes de la vie qui viendront s'opposer à ton existence Silver... mais prend garde... Iblis ne s'avouera pas vaincu aussi facilement... cette bataille lui a fait perdre une grande partie de ses pouvoirs... mais il reviendra, tôt ou tard...
- vraiment ? Mais comment peut-on l'arrêter dans ce cas ?
- C'est précisément ce que je vais chercher maintenant. J'estimes que tu peux dès à présent gerer ton existence seul... Blaze ?
- Oui ?
- La tâche que Silver aura à assumer sera très ardue... puis-je compter sur toi pour le soutenir et l'aider ?

Blaze hocha la tête, le sourire aux lèvres.

- Je le ferais Bliss...

Le demi-oiseau déploya alors ses ailes.

- Alors plus rien ne me retiens ici... prenez soin de vous les enfants... je reviendrais, ne vous en faite pas... vous n'êtes pas seuls, cela ne l'oubliez jamais ! Jusqu'au revoir...

Bliss fit alors volte-face, puis partit vers le soleil couchant... Silver et Blaze se fixèrent, puis sourirent.

- Moi qui croyait en avoir fini... voilà qu'on me dit que je devrais affronter Iblis chaque fois qu'il réapparait...
- Et ça te fait peur ?
- Non... pas du tout... car je sais que je peux y arriver... et que je ne suis pas seul...

La chatte fit un grand sourire.

- Alors commençons à chercher !!

Blaze sauta alors, atterrissant sur un petit immeuble, lançant un regard complice vers le jeune hérisson, qui se mit à sourire à son tour, et partit la rejoindre. Mais elle se déroba, sautant sur un autre batiment, riant aux éclats, transformant cette recherche en course-poursuite, alors que de doux rayons solaires percèrent les nuages, comme un signe du destin...

The End

_________________
Je suis le roi de l'irréel, l'avatar de l'imaginaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silver le hérisson : l'avénement d'Iblis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle vitesse d'entraînement
» [ RESOLU ] Faire disparaître un personnage + enlever un événement une fois fait
» Petite question entraînement
» [NIE] Silver Chute Spider
» Le Grand retour du Hérisson bleu aux chaussures rouges.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SONiC DREAMER :: Espace Membre :: Concours-
Sauter vers: